Les 6 meilleurs restaurants de Bordeaux

Une nouvelle vague de chefs a envahi Bordeaux, propulsant les restaurants de la ville vers le haut de la hiérarchie culinaire française. Et ils servent aussi à des prix décents.

Bordeaux est peut-être la capitale mondiale du vin, mais jusqu’à récemment, la cuisine de la ville avait toujours été terne par rapport à d’autres villes françaises.

Maintenant, un afflux de jeunes chefs attirés par la beauté de la ville cuisine pour d’autres nouveaux arrivants comme eux-mêmes, ainsi qu’un nombre croissant de touristes, dans une liste de petits bistros modernes abordables qui créent une nouvelle signature gastronomique pour la ville.

Avec l’ouverture de La Cité du Vin,le musée du vin multimédia, situé dans une vaste tour de verre, en Juin, la ville devient de plus en plus une destination d’un grand nombre de visiteurs.

Belle Campagne

Occupant un duplex dans le quartier Saint Pierre le plus branché de la ville, ce restaurant offre menu inspiré de la cuisine locale et internationale, qui change tous les deux mois. Il s’agit de la richesse des fermes du sud-ouest de la France, y compris des plats comme un velouté d’asperges blanches des Landes et du filet farci au foie gras.

Côté Rue

Non loin du musée d’Aquitaine, qui offre des leçons fascinantes sur l’histoire de Bordeaux et de la région environnante, ce restaurant populaire présente l’ambiance d’un lounge-bar malgré ses élégantes moulures couronnées. Le chef Rudy Ballin a gagné un prix local pour sa cuisine inventive, axée sur les produits contemporains, y compris des plats comme le thé vert et les raviolis au fromage de chèvre fumé et cailles aux champignons et au curcuma frais.

Le Flacon

La nouvelle génération de bars à vin qui a ouvert ses portes à Bordeaux est également un endroit idéal pour un petit repas léger. Le Flacon de Gilles Davasse est l’un des meilleurs. Davasse travaillait au célèbre bar à vins Le Verre Vole à Paris, et ce petit endroit a une atmosphère très conviviale et présente une bonne dégustation du vin par verre. Le menu change régulièrement, mais il propose des plats intéressants et bien préparés, comme des rouleaux de printemps garnis d’agneau et de menthe, des rillettes de thon au citron vert et des mini-hamburgers à base de jarret de bœuf mariné.

Garopapilles

Le beau restaurant du chef Tanguy Laviale, avec ses murs en pierre calcaire, ses sols en planches brossées et son excellente boutique de vins, est devenu un endroit difficile pour obtenir une réservation. Avant de s’installer à Bordeaux, Laviale cuisinait à Paris avec Jean-Louis Nomicos à Lasserre et Guy Martin au Grand Vefour, et son style bistro reflète l’origine de haute gastronomie. D’abord ils respectent beaucoup ici, la tradition bordelaise, et ils offrent des plats comme les pétoncles aux champignons sauvages et les médaillons de veau aux pralines, aux poires, aux coques et aux gnocci à l’encre de seiche. Vraiment il s’agit d’une superbe nourriture.

Le Quatrième Mur

Le chef Philippe Etchebest a gagné deux étoiles Michelin pour sa cuisine au restaurant L’Hostellerie de

Plaisance à Saint-Emilion, mais il est aujourd’hui le meilleur chef connu de la télévision. La présence de cette célébrité explique pourquoi il est difficile d’obtenir une réservation dans sa nouvelle brasserie élégante à côté de l’opéra de Bordeaux depuis son ouverture en septembre 2015. Le menu court propose des plats tels que l’œuf poché au magret de canard fumé en crème de chou-fleur, la blanquette de veau (veau à la crème) et la tarte mandarine-orange.

admin Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *